Auteur Sujet: Chronique de Michel Onfray sur les dérives politique concernant la laïcité  (Lu 2141 fois)

Hors ligne Médiateur

  • Administrateur
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 50
PROMOTION SUR LES ARRIERE-MONDES

Jadis, quand la gauche était de gauche, elle faisait mauvais ménage avec la religion. Ses racines plongeaient dans la philosophie des Lumières qui, elle-même, héritait déjà de la Renaissance, l’ensemble célébrant le sain usage de la raison contre l’obéissance et la croyance. Elle s’appuyait plutôt sur Descartes qui veut bien que Dieu existe mais souhaite qu’on le laisse de côté pour les choses sérieuses.

Suite =>



Hors ligne didier.sebilo

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
J'aime bien Michel Onfray car sa plume est belle - et j'y suis sensible - et claire ce qui lui donne l'apparence de dire juste et emporterait presque l'adhésion et le lecteur, à le lire, aurait presque le sentiment d'être intelligent. Mais, on dirait qu'il regarde les seuls vrais laïques comme ceux qui sont athées. Or, la laïcité c'est chacun croit comme il veut. La laïcité c'est la religion qui disparait de la sphère politique. Mais alors, Michel devrait concevoir que la non-religion aussi doit disparaitre de la sphère politique. Pourquoi donc y revenir sans cesse ? Pourquoi associer la gauche à la laïcité plus que la droite, en voilà un drôle de préjugé ? Que je sache (je suis un mécréant et je ne connais pas grand chose à la chose religieuse) Jésus a "rendu à César ce qui était à César", ça c'est de la laïcité, il n'a pas confondu les genres. J'aime bien les inversions et, en regardant bien, je me demande si la seule personne vraiment laïque dans l'univers ne serait pas Dieu ?
Maintenant que la République laïque (de gauche ou de droite) enseigne les religions, là, oui, ce n'est pas son rôle. La religion qui disparait de la sphère politique ne peut pas se retrouver pour raison électorale au cœur de l'enseignement de la République. On est en plein contresens de la laïcité. Si on rend à César ce qui est à César, on rend à Dieu ce qui est à Dieu ou à non-Dieu, mais on ne mélange pas les genres nom de D... Je m'emporterai presque.
A suivre

Hors ligne Jérôme Messinguiral

  • Administrateur
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 12
    • Cabinet de mediation professionnelle
Que l'éducation nationale traite de la religion dans le cadre de l'histoire pour en proposer une lecture laique, c'est à dire donner les éléments qui permettent d'éclairer un fait historique les croisades par exemple, les guerres de religion, mais aussi le rôle ambigu de l'Eglise dans la mise à disposition des connaissances qui ont permis aux Lumières de se forger, ça ne me choque pas. Ne pas parler d'un fait historique parce qu'il est religieux est un non sens, enseigner le fait religieux, a priori, c'est enseigner les éléments factuels constitutifs à la constitution de nos cultures communes, donc permettre de comprendre mieux pourquoi certains a priori que nous véhiculons.

Des laïques qui croient, j'en ai rencontré.

Maintenant, quand tu dis Didier que la laïcité c'est chacun croit comme il veut, je ne suis pas d'accord, je ne crois en rien, petit abus de langage peut être de ta part pour surfer sur le doute. La laïcité permet aux croyants et non croyants de vivre ensemble parce qu'elle renvoie à la sphère privée et aux choix individuels la liberté de croire ou non, le cas échéant croire en ce que chacun souhaite. La liberté de conscience, ce n'est pas la liberté de croyance...

Descartes nous apporte une méthodologie : discours de la méthode pour bien conduire sa raison.

Hors ligne Médiateur

  • Administrateur
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 50
Et si enseigner le "fait religieux" consistait à enseigner aux enfants non pas la religion mais le fait qu'il existe diverses pratiques religieuses, le fait qu'il existe des actes religieux (passé, présent... projet, imaginaire...). Personnellement, en tant que libre penseur, je vois l'intérêt d'enseigner le fait religieux... La matière pourrait être appelée "Interprétations du monde" et l'enseignant : "Ethicien"...